Pendant la période de confinement mise en place pour faire face au coronavirus, la plupart des salariés vont devoir poursuivre leur activité professionnelle à leur domicile. Découvrez les quelques astuces à suivre pour aménager un véritable coin bureau à la maison. 

Comment choisir l’endroit idéal pour installer son bureau ?

Pour travailler efficacement à son domicile, il est indispensable de trouver l’endroit idéal pour aménager son coin bureau. En effet, la table de sa cuisine ou son canapé ne sont pas réellement adaptés à une activité professionnelle. Pour être efficace en télétravail, il est important de réussir à définir les limites entre vie professionnelle et personnelle. L’idéal est donc d’avoir une pièce spécialement dédiée à son activité professionnelle, loin des distractions. Si cela n’est pas possible en raison de la surface restreinte de son logement, il faut au minimum choisir un endroit calme, à proximité d'une fenêtre ou d'une véranda. Dans un studio, il est possible de séparer son coin bureau du reste du logement, à l’aide d’un paravent.

Pour bien travailler chez soi, le confort est primordial 

Pour être productif quand on doit travailler de chez soi, le plus important est que son bureau soit ergonomique, confortable et agréable. Pour cela, le mobilier doit être choisi avec soin, en particulier l’assise (chaise ou fauteuil), afin d’éviter tout mal de dos ou de nuque. Une mauvaise posture peut également entraîner des migraines et céphalées, très handicapantes pour exercer efficacement une activité professionnelle. En cas de travail sur ordinateur portable, il est conseillé de s’équiper d’un support permettant de placer l’écran à la bonne hauteur. En ce qui concerne le bureau en lui-même, il faut qu’il soit de bonne qualité et doté de nombreux rangements fonctionnels, afin de pouvoir classer ses différents dossiers.

Coin bureau : ne pas négliger la décoration 

Une fois l’endroit où installer son coin bureau déterminé et le mobilier choisi, il ne reste plus qu’à se pencher sur la décoration. Cette étape, qui peut paraître secondaire, est en réalité primordiale. Une décoration légère, avec des couleurs toniques, acidulées ou pastel (jaune vif, bleu ciel, vert pomme, etc.) permet de stimuler sa créativité. En plus des objets utiles à l’exercice de son activité professionnelle, il est possible d’agrémenter son bureau de quelques jolis accessoires en bois ou en cuir, d’une plante, ou encore de quelques photos de paysages ou de ses proches. Si son espace de travail manque de lumière naturelle, il ne faut pas hésiter à miser sur différentes sources de lumière, comme de petites lampes de bureau, des appliques murales ou un lampadaire.