Certains matériaux sont conçus spécialement pour être faciles à nettoyer et ne demandent qu’un coup d’éponge, d’autres exigent un peu plus d’attention et de matériel. A chaque pièce son sol, à chaque sol son entretien.  

Le parquet

Rayures, tâches, usure… Le parquet est l’un des revêtements les plus populaires pour son esthétisme, mais il est à entretenir avec soin si vous voulez qu’il garde tout son cachet. Saviez-vous par exemple qu’il vaut mieux effectuer le nettoyage quotidien au balai ou en utilisant le « mode poils » de la brosse aspirateur pour éviter de l’endommager ? Ou que du brou de noix peut faire disparaître une rayure ? Ou que toutes les tâches ne sont pas à traiter de la même façon ? Vous pourriez même avoir à poncer puis cirer pour éliminer un produit incrusté dans le bois. 


Le carrelage

Il existe différents types de carreaux : faïence, ciment, terre cuite… Chacun a ses particularités, et l’entretien varie. La faïence est l’un des matériaux les plus faciles à nettoyer : un coup d’éponge humide, et le tour est joué ! Les carreaux en ciment sont un peu plus délicats et exigent un traitement dès le départ, puis un nettoyage au savon noir mélangé à de l’eau. Evitez les produits habituellement prévus pour le nettoyage de carrelage tels que l’eau de Javel ou l’acide chlorhydrique. Quel que soit le type de carrelage, n’oubliez pas les joints. L’acide chlorhydrique est efficace mais risque d’endommager le joint lui-même, alors préférez l’eau de Javel et le brossage à la brosse à dents. 


Moquette et tapis

L’inconvénient de la moquette : les bactéries et acariens. Un coup d’aspirateur de temps en temps ne suffit pas à les éliminer, vous allez devoir employer les grands moyens… Sans endommager votre sol ! Pour cela, une solution : la vapeur. Il existe des appareils dédiés, qui, grâce à l’eau chauffée à plus de 120 degrés, détachent les saletés, nettoient la surface et l’assainissent. Vous évitez ainsi les allergies et autres désagréments liées aux parasites qui apprécient eux aussi le confort d’un tapis bien moelleux ! L’autre avantage, c’est que l’utilisation d’un balai vapeur est facile et son impact écologique nul. 
>  Voir toutes mes News